Les plus beaux et meilleurs circuits de treks à faire en Bolivie

La quantité et la variété des paysages de la Bolivie font d’elle une superbe destination. En marchant, on peut admirer encore plus facilement sa beauté. En plus, ce pays dispose d’une richesse culturelle énorme, qu’on découvre au fur et à mesure du séjour.

Sur le chemin, on peut trouver par exemple des vestiges Incas bien préservés ou la célèbre Cordillère Royale. Une chaîne de montagnes qui protège la ville de La Paz.

Voici un tour des célèbres treks à réaliser absolument.

Trekkings Bolivie
Entre les montagnes de Bolivie

Les treks les plus célèbres de Bolivie

Un pays traversé par les montagnes et volcans, avec des déserts de sel ou de terre et même des canyons… Voilà la preuve que la Bolivie constitue un terrain de randonnée parfait pour les amateurs de ce sport, quelque soit leur niveau.

En effet, voici des treks plus ou moins durs à faire, en fonction de vos désirs et capacités.

1. Trekking Mururata-Illimani

L’imposante montagne Illimani domine la capitale administrative avec ses 6438 mètres d’altitude au-dessus de la mer. Il existe un trek qui la relie à la montagne Mururata avec différents chemins et donc niveaux de difficultés.

Pour le réaliser, vous partirez de la ville de La Paz pour arriver au village Pinaya. Ensuite votre aventure commence au camp de base entre les deux montagnes.

Il y a deux options :

  • La première est de monter au sommet du Mururata à 5800 mètres ;
  • La deuxième option, si votre condition vous le permet, est de continuer jusqu’à l’arrêt “le Nid des Condors”, un camp en haut de l’Illimani.

2. Trekking “El Choro” les traces de l’empire Inca

Le trek El Choro est la randonnée préférée des touristes et locaux en raison de sa proximité avec la ville de La Paz. En plus, c’est un parcours de trek connu et facilement accessible. Il appartient au chemin de l’Inca, un réseau routier qui s’étend sur 6 pays et qui mène aux ruines de Cusco.

Ce qui le caractérise, c’est sa variété de paysages. Des sommets enneigés, des murs Incas, des lagons, des rivières, des cascades pour terminer dans la végétation abondante de la vallée des Yungas. 

3. Trekking “Takesi”, une route précolombienne

C’est le second trek le plus beau et le plus fréquenté  après “Le Choro”.

La randonnée de Takesi commence proche à la ville de La Paz, traverse la Cordillère Real (Royale) pour arriver aux vallées des Yungas.

Par ailleurs, ce parcours fait aussi partie du chemin de l’Inca et est le mieux préservé aujourd’hui.

4. Trekking Apolobamba, sur le territoire des guérisseurs Aymaras

Cette randonnée commence sur le territoire des “Kallawayas” (Guérisseurs en Aymara, langue native en bolivie).

Ce sont les descendants directs de la culture Tiwanaku et sont les gardiens des connaissances et secrets des plantes de l’Altiplano.

Pour ce trekking, vous traverserez une partie de la Cordillère d’Apolobamba, une chaîne de montagnes entre le Pérou et la Bolivie. Vous verrez alors une autre face des Andes en Bolivie.

En outre, vous pourrez vivre et partager la culture et coutumes avec les “Kallawayas”. Ils vous montreront les lieux sacrés entre les montagnes, et si vous avez de la chance, vous pourrez participer à des rituels de remerciements à la Pachamama, la Mère terre.

5. Trek Parc National Sajama, entre la Bolivie et Chili

Le Parc National Sajama est localisé dans la Cordillère Real des Andes à la frontière avec le Chili, plus précisément dans la ville d’Oruro. Il comprend une grande réserve naturelle, des lacs, une forêt, des geysers et bien sûr la montagne Sajama.

D’ailleurs, cette dernière est aussi un volcan inactif couvert de neige très apprécié par ceux qui veulent pratiquer l’andinisme/alpinisme. Vous serez alors dans une altitude de presque 6000 mètres.

On parle du paradis pour les marcheurs, car vous trouverez une quantité infinie de circuits pour la randonnée. Chacun avec une difficulté différente.

6. Trekking “Toro Toro”, les traces des dinosaures

Le parc National Toro Toro est connu pour ses 35 grottes (11 accessibles au public), ses traces de dinosaures et ses canyons. Il se situe dans la ville de Cochabamba à 4 heures en bus du village Toro Toro.

L’endroit parfait pour faire une randonnée en découvrant des sites archéologiques.

7. Ruta del Che Guevara,

La route de Che Guevara vous permet de revivre les derniers jours du rebelle Ernesto “Che Guevara”, le célèbre communiste révolutionnaire. C’est ici qu’il a été capturé par l’armée bolivienne pour finalement être exécuté.

La route se trouve dans la partie orientale de la Bolivie, plus précisément dans la ville de Santa Cruz.  Vous serez capable d’apprécier d’autres paysages boliviens, les vallées tropicales.

Le trekking a une durée de minimum 4 heures, tout dépend de votre condition physique.

8. Trek du lac “Condoriri”

Cette randonnée se trouve en plein cœur de la Cordillère Royale, plus précisément dans le massif “Condoriri”. A 5648 mètres d’altitude, il faut être déjà acclimaté pour éviter les pépins physiques.

On peut voir 3 lacs magnifiques, avec une belle vue panoramique de toute la Cordillère royale.

9. Trek Charquini

La randonnée Charquini, est assez simple et permet de s’acclimater et d’entretenir sa condition physique. C’est un entrainement pour les autres trekkings.

Charquini est une montagne enneigée localisée dans la ville de La Paz où il est aussi possible de pratiquer des sports de glisse comme le snowboard.

10. Treck Illampu

Le meilleur pour la fin. C’est la randonnée pour les plus courageux. On parle d’un trek qui monte beaucoup. Vous passerez de 4000 à 6000 mètres d’altitude.

L’imposante Illampu qui fait partie de la Cordillère Royale et est l’une des montagnes les plus hautes en Bolivie. Son sommet se trouve dans la ville de La Paz, plus précisément dans le village Sorata.

Ce trek est un périple étonnant et saisissant.

Conseils pour une bonne randonnée en Bolivie

  • Les treks en Bolivie sont modulables en fonction de vos désirs ;
  • Il faut s’acclimater à l’altitude et monter progressivement pour éviter le mal des montagnes ;
  • N’oubliez pas vos affaires ainsi que tout l’équipement pour la randonnée comme des chaussures adaptées, bâtons ou sac-à-dos ; 
  • Pour les moins sportifs, vous pourrez parcourir les Andes boliviennes en véhicules 4X4 ;
  • La condition physique et l’âge doivent être pris en compte avant de vous partir dans une expédition. Faites quelques examens avant de partir pour voir si tout va bien ;
  • Je vous recommande de partir avec un guide certifié pour votre sécurité.

Quand partir pour la randonnée ?

Le climat en Bolivie peut varier selon la région. Autrement dit, on trouvera des vents frais dans l’Altiplano et une chaleur étouffante dans les plaines tropicales.

Mais pour faire de la randonnée, le climat parfait est durant les saisons sèches entre avril et novembre. On évitera donc les saisons pluvieuses qui s’étende de décembre jusqu’à mars.

Pour finir

La Bolivie, présente tous types d’ascensions, plus ou moins difficiles et techniques. Mais quoi qu’il arrive, vous aurez l’opportunité d’admirer des paysages spectaculaires pour vivre une expérience inoubliable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.