Salar d’Uyuni : Visiter le majestueux et plus grand désert de sel

Aujourd’hui, je souhaite vous parler d’un lieu de rêves, certainement mon lieu préféré au monde (pour le moment). Un lieu, connu aussi par les fans de Star Wars, comme Alex et moi. Non, je ne parle pas de l’étoile de la mort, ou la planète Endor… Je parle de Crait mais plus exactement, du lieu où le réalisateur Rian Johnson a décidé de filmer Star Wars : Les derniers Jedi… Vous devinez ? Le magnifique Salar d’Uyuni. Je vous en ai déjà parlé ici souvenez-vous.

Cet imposant désert, est l’un des sites les plus visités d’Amérique du Sud, juste après le Machu Picchu. Le Salar d’Uyuni est le plus grand désert de sel du monde. Il permet à la Bolivie d’être le plus important exportateur de lithium du monde.

Alors, vous imaginez dormir dans un lit fait du sel ? En fait, oui vous le pouvez. Dans la ville de Potosi, proches du Salar vous trouverez, un hôtel construit avec des briques du sel. Tout l’intérieur est fait seulement du sel. Impressionnant n’est-ce pas?

Mais, ce n’est pas fini. Le Salar a tant de choses à vous montrer. Mais avant, commençons avec quelques informations primordiales à son sujet.

Salar d'Uyuni

Le désert de sel, un vrai miroir

Pourquoi dit-on “Salar d’Uyuni” ?

Le Salar d’Uyuni ou Salar de Uyuni en espagnol s’appelle comme cela car il est situé dans la ville d’Uyuni, dans le département de Potosi, au Sud-Ouest de la Bolivie, dans les Andes.

Mais pour les indigènes Aymaras qui pensaient que ce lieu était sacré, Uyuni avait une signification. “Uyu” veut dire rencontre et “Ni” signifie lieu. Donc un lieu de rencontre.

Pour information, la ville d’Uyuni était une des villes les plus riches en Amérique latine pendant la colonisation. Cela était dû aux mines proche de Potosi.

Deux principales caractéristiques

Le Salar d’Uyuni est un désert. Mais pas n’importe lequel. Un désert de sel. Celui-ci est à part pour deux raisons.

L’altitude du Salar d’Uyuni

Il sort du lot en étant le plus grand désert de sel du monde. Il est situé à presque 3700 mètres d’altitude. Soit seulement 1000 mètre de moins que le haut du mont blanc. Autant vous dire qu’il est bien perché !

La taille du Salar d’Uyuni

Là encore, le Salar se différencie en étant le plus grand désert de sel du monde. Il fait quasiment 11 000 km².

Assez de quoi faire un petit footing 😋. En comparaison Paris et sa banlieue (412 communes) font 2900 km². Voilà voilà…

Comment s’est créé le Salar d’Uyuni ?

Pour comprendre comment ce Salar s’est créé, il faut revenir 15000 ans en arrière.

Il y avait effectivement un lac préhistorique qui a disparu à cet endroit. Le climat qui était tropical est devenu assez sec… Ce qui a provoqué l’évaporation de l’eau.

Seul le sel est resté à part deux petits lacs qui sont encore présents.

Le Salar d’Uyuni était alors créé.

Que faire au Salar d’Uyuni ?

Bien entendu, au Salar, il faut dans un premier temps admirer le décor unique et magnifique qu’il vous offre. Mais, il y a d’autres facettes à découvrir…

Laguna Colorada

Le lac rouge” traversant le désert. Ce lac merveilleux est considéré comme l’un des plus beaux du monde. Et Pourquoi? C’est vraiment impressionnant les différentes nuances de rouge et orange que vous trouverez dans ce beau paysage.

Il a une surface de 54 km², et  accueille une grande quantité d’oiseaux andins ainsi que les superbes flamants roses. La pigmentation du lac est due aux différentes algues marines rouges qui sont dans le lac, et aux minéraux aussi.

Pendant le jour, la teinte des rouges du lac peut varier, selon l’heure et le temps. Il faut être préparé pour prendre des photos pendant un jour entier. Et je vous assure que vous ne le regretterez pas.

Laguna verde

Le lac vert” situe proche du volcan Licancabur, à presque 4325 mètres d’altitude au-dessus de la mer. Le lac vert est un lac comme le “Lac rouge” plein d’algues marines, mais il a une plus forte concentration de minéraux, surtout le cuivre, du magnésium et l’arsenic.

Donc, l’odeur est un peu forte, mais tout est prêt pour les bonnes photos n’est-ce pas?

Attention !! Pour tous les lacs qui se trouvent dans le Salar, c’est seulement pour les espèces qui y habitent. Malheureusement, nous ne pouvons pas y nager.

Salar d'Uyuni
Le magnifique lac vert

Les geysers “Sol de mañana” du Salar d’Uyuni

Les geysers “le soleil du matin” se situent dans la province Sud Lipez, plus précisément au sud du “Lac rouge”. Cette zone désertique est d’environ 10 km² et a une altitude de 4800 et 5000 mètres au-dessus de la mer.

Ce lieu volcanique nous permet de regarder des émanations de gaz volcaniques, via des fissures qui se trouvent à la surface du sol. Mais il faut être prudent car dans ces fissures, on peut trouver une grande quantité de lave pétillante.

Vous voyez, il y a plusieurs paysages différents dans un même lieu… c’est ma belle Bolivie !!

Desierto de Siloli

Le désert de Siloli, se caractérise par des étranges formations rocheuses, à cause des forts vents que l’on peut trouver dans la zone.  En fait, le plus connu est “l’arbre de pierre“. Une formation étrange, qui s’est formé à travers les années.

Cet arbre défit la loi de la gravité en restant en équilibre avec une hauteur de 5 mètres.

Salar d'Uyuni
Comment reste debout cet arbre fait de pierres ?

El desierto de Dalí du Salar d’Uyuni

Le désert de Dali est nommé comme cela pour la similitude qu’il existe entre certains paysages et les œuvres de l’artiste. Les nuances de rouges dans les montagnes et le sable sont incroyables.

Ce désert se trouve seulement à deux heures du désert de Siloli, et il est considéré comme l’un des plus beaux du monde. Il se trouve aussi proche de la Laguna colorada.

Donc, jusqu’ici, les lieux touristiques sont situés à proximité les uns des autres. Mais je vous recommande de prendre un guide touristique certifié. N’oubliez pas que vous êtes dans un désert et que la plupart des chemins ne sont pas enregistrés dans google maps.

La isla de los mil cactus

L’île de mille cactus, a comme nom officiel “L’île Incahuasi”.

Incahuasi est un mot en quechua qui signifie la maison de l’Inca. Cette île se trouve au centre du Salar et elle se caractérise par une grosse quantité de cactus qui peuvent mesurer jusqu’à 10 mètres de haut.

L’île n’est pas grande et vous pouvez vous promener environ une heure. Suivez le chemin et montez au sommet puis admirez le magnifique paysage. Je vous recommande de la visiter pendant l’aube.

Le cimetière de trains

Ici se reposent des anciens trains qui se trouvent à seulement 3 kilomètres à pied d’Uyuni. Ces trains ont été utilisés en Bolivie au XIXe siècle, surtout pour le transport des minéraux, et ont été abandonnés.

On peut y trouver beaucoup de pièces rouillées qui nous rendent nostalgiques.

Butch Cassidy, un célèbre pilleur de banques et de trains a d’ailleurs voyagé dans ces trains. Selon quelques historiens, sa mort n’a pas été loin de cet endroit.

Pourquoi le Salar d’Uyuni est-il si apprécié ?

Premièrement, le Salar nous offre un spectacle inégalable par son étendue et sa blancheur.

Et lorsqu’il pleut, ce spectacle est encore plus beau. En effet, pendant la période de décembre à février, l’accumulation d’eau sur le sol, mélangé au sel, nous donnes l’effet d’un miroir géant. Tout ce qui est au-dessus du niveau du sol se reflète donc parfaitement. Cela peut donc être le lieu parfait pour les photos. En couple, entre amis, en famille…

Salar d'Uyuni histoire
Un véritable miroir mieux que dans votre salle de bain !

Comment se rendre au Salar d’Uyuni ?

Pour arriver au Salar, il y a plusieurs chemins naturels.

Tout d’abord, si vous partez de la Paz, renseignez-vous dans un agence de tourisme pour prendre un bus de nuit. Vous arriverez dans la nuit au petit matin.

Le jour même, vous pouvez reprendre un bus allant vers La Paz, où vous faire une petite virée à Potosi ou Sucre. Là encore, il y a des bus très réguliers. Vous trouverez toujours un transport pour vous y amener.

Vous pouvez bien entendu faire le chemin inverse Sucre->Potosi->La Paz même s’il est moins naturel.

L’autre solution est de faire le trajet en deux fois. Tout d’abord un bus partant de La Paz pour Oruro et ensuite le train de Oruro à Uyuni. Comptez environ 10 heures de trajet. C’est très long et pas toujours confortable.

Si vous arrivez d’un autre pays, comme l’argentine ou le Pérou, vous trouverez là aussi des transports facilement dans les agences de tourisme.

Pour conclure sur le Salar D’Uyuni

En bref, le Salar d’Uyuni est un lieu touristique qui doit être absolument dans votre liste de voyage. Vous ne le regretterez pas, jamais ! En fait, je suis sûre que vous aimerez bien la planète Crait (Bon j’arrête avant de passer pour une geek.

J’espère que vous avez bien aimé cet article, et que votre prochaine destination sera ma belle Bolivie. N’hésitez pas à me laisser un commentaire et à poser vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.