Top 5 des plus belles et hautes montagnes de la Bolivie

La Bolivie grâce à son emplacement géographique, est un pays privilégié par sa nature exceptionnelle et sa biodiversité. Par exemple, la Cordillère des Andes traverse le territoire bolivien et c’est ici que la célèbre chaîne de montagnes a certains de ses points les plus hauts. Cette partie du territoire est connue comme “La Cordillère Royale (Real)“, qui a donc des montagnes qui culminent à plus de 6000 mètres d’altitude.

À propos de la Cordillère des Andes

C’est une chaîne de montagnes qui se trouve à l’occident de l’Amérique du Sud, proche de l’océan Pacifique.

Elle s’étend sur 8500 km2. Cela fait d’elle, la cordillère continentale la plus longue du monde et la deuxième la plus haute, après l’Himalaya.

De plus, elle traverse 7 pays. Le Venezuela, la Colombie, le Pérou, la Bolivie et l’Equateur et sert aussi de frontière entre le Chili et l’Argentine.

La montagne la plus haute de la cordillère est l’Aconcagua, localisée en Argentine. Son point le plus haut est de 6960 mètres d’altitude.

La cordillère des Andes a les volcans inactifs et actifs les plus hauts du monde. On peut citer par exemple “Nevado ojos del Salado” qui est actif et localisé entre l’Argentine et le Chili, avec une altitude de presque 6890 mètres.

Quelques faits sur la Cordillère Real

Au nord de la Paz, vous pouvez apercevoir l’imposante Cordillère et toutes ses montagnes. L’illimani est la plus haute et aussi de symbole de la ville.

Cette chaîne de montagnes se trouve à environ une heure de la capitale administrative de la Bolivie. Elle est divisée en deux écosystèmes, avec deux climats différents : L’Altiplano et l’Amazonie.

La Cordillère est l’endroit parfait pour pratiquer l’Alpinisme, le trekking ou simplement visiter et admirer les paysages que les montagnes vous offrent.

Montagnes de Bolivie
La magnifique montagne Illimani à la Paz

Les 5 montagnes les plus hautes de la Cordillère des Andes 

  1. Aconcagua : 6960 mètres d’altitude. Localisée en Argentine et surnommée “Le Colosse de l’Amérique”. C’est donc le point culminant de la Cordillère des Andes ;
  2. Ojos del Salado : 6890 mètres d’altitude, localisée entre l’Argentine et le Chili ;
  3. Sur del Aconcagua : 6830 mètres d’altitude et localisée en Argentine ;
  4. Pissis :6795 mètres d’altitude et localisée en Argentine ;
  5. Bonete : 6759 mètres d’altitude et localisée en Argentine.
Montagnes de Bolivie
La plus haute montagne de la Cordillère des Andes

Les 5 montagnes les plus hautes de la Cordillère Real (Bolivie)

  1. Illimani : 6438 mètres d’altitude, elle se trouve dans la ville de La Paz ;
  2. Ancohuma : Elle se trouve à côté d’une autre montagne, l’Illampu. Son altitude est de 6427 mètres. C’est donc la deuxième plus haute de la Cordillère Royale ;
  3. Illampu : Cette montagne de 6382 mètres se trouve aussi à La Paz. Si un jour, vous pouvez monter à son sommet, vous verrez d’un côté  les Andes et de l’autre, l’Amazonie ;
  4. Mururata : Cette montagne a une forme particulière car son sommet est tout plat et ressemble à une piste d’atterrissage. Elle se trouve aussi à La Paz ;
  5. Huayna Potosi : Elle mesure 6088 mètres d’altitude et c’est la première montagne que vous apercevez en atterrissant à la Paz.

Les 5 montagnes les plus visités en Bolivie

Ce ne sont pas forcément les montagnes les plus hautes qui sont visitées ou escaladées. Certaines sont plus accessibles et donc plus appréciées par certains voyageurs.

  1. l’Illimani : Au-delà d’être la montagne la plus haute de la Cordillère Real, c’est aussi la plus visitée par les alpinistes et andinistes professionnels du monde entier. En fait, la première personne à l’avoir gravi, c’était Charles WEINER, un explorateur français. C’était en 1877. Il voulait simplement mesure l’altitude de la montagne ;
  2. Sajama : Ce volcan de 6548 mètres d’altitude se trouve dans la ville d’Oruro, plus précisément dans le Parc naturel Sajama. C’est le plus haut sommet de Bolivie et le plus visité après l’Illimani. C’est la seule montagne de cet article qui n’appartient pas à la cordillère Royale ;
  3. Huayna Potosi  : C’est peut-être la montagne la plus accessible et la plus facile à monter ;
  4. Nevado Charquini : L’enneigé Charquini avec ses 5390 mètres d’altitude, se localise dans la ville de La Paz. C’est un lieu idéal pour la pratique du trekking et du snowboard. Cette montagne peut aussi être un processus d’acclimatation avant celles qui sont plus hautes ;
  5. El pequeño Alpamayo : Avec 5430 mètres d’altitude, elle se localise à La Paz. Un peu comme Huayna Potosi, elle est aussi destinée aux personnes qui veulent avoir une première expérience en haute montagne sans difficulté pendant l’ascension.

Pour conclure

Au-delà des merveilleux paysages que vous offrent les montagnes de Bolivie, elles sont aussi très importantes pour la culture du pays.

Elles représentent des anciens gardiens “Les Apus” qui étaient cruciaux pour la civilisation Inca. En fait chaque montagne a sa propre histoire, sa propre légende avec une atmosphère quasi mystique.

Ne soyez pas surpris si au moment de votre ascension, le guide vous fait participer à une cérémonie à la Pachamama et aux montagnes.

Si vous avez envie de gravir ces sommets, il y a beaucoup d’agence de tourismes qui proposent des offres. Vous serez bien entouré ! Mais avant, préparez-vous physiquement, ce n’est pas toujours facile.