Le lac Titicaca, un immense bagage culturel et un lieu magnifique

Quand on pense à la Bolivie, on pense forcément au Lac Titicaca. La première chose qui nous vient à l’esprit, c’est son nom bizarre et un peu rigolo. Cela vient d’une langue indigène et originaire de la Bolivie qui est l’Aymara.

Il est aussi appelé “Le lac sacré” à cause de son importance culturelle.

C’est tout simplement le lac le plus haut et navigable d’Amérique latine, avec une altitude de 4000 mètres. Il se trouve à presque 120 kilomètres de la ville de La Paz.

Lac Titicaca
Du bleu à n’en plus finir

Comment arriver au lac ?

Il existe des bus qui partent du Cimetière de la ville de La Paz, ou bien de la Gare Routière. Les prix des tickets peuvent varier selon la saison.

Pour visiter le lac, on doit d’abord arriver à la petite ville de Copacabana, qui est située au bord du lac Titicaca. Elle maintient les anciennes traditions de la civilisation des Aymaras et Incas.

Le voyage dure presque trois heures sur les routes de l’Altiplano. Vous verrez énormément (Vraiment beaucoup !!) de Lamas pendant le trajet.

Pour information, pour arriver à Copacabana, vous devez prendre le bateau à Tiquina, une petite péninsule qui divise le lac en deux.

Ah oui, petit conseil, il est très important que dans votre sac, vous ayez du paracétamol. Comme vous êtes à une grande altitude vous pouvez avoir “le mal de la hauteur“, un gros mal de tête en soit. C’est très important aussi d’avoir une crème de protection solaire car le soleil tape fort.

At the copa (co) Copacabana (Copacabana) …

Lac Titicaca
La petite ville de Copacabana

Vous connaissez la chanson de Barry Manilow ? Non ce n’est pas le Copacabana du Brésil mais cette petite ville mérite que nous nous attardions aussi dessus.

Elle est entre les montagnes avec environ 6000 habitants. Il y a beaucoup de pèlerinages, surtout à pâques.

Les anciennes traditions sont conservées mais il existe un syncrétisme entre les traditions Aymaras et la religion catholique.

Vous pouvez faire un petit peu de tourisme à Copacabana. La première chose qui attire l’attention est la belle Église de la vierge de Copacabana.

L’église de la vierge de Copacabana

Copacabana lac Titicaca
Photo de l’église de Copacabana quand je suis allé visiter le lac Titicaca

Grâce au croyances des habitants de la Bolivie, la superbe église de Copacabana est une des plus visitées. Elle se distingue par son style baroque colonial. Sa façade est toute blanche avec des détails dorés.

Mais, ce qui rend unique cette église, c’est la petite chapelle de bougies (J’ai aussi mis une photo sur Instagram @franceybolivia). Les croyants viennent y faire quelques vœux.

Chapelle Copacabana
Chapelle de Copacabana

Donc, après votre visite de l’église, vous pouvez marcher jusqu’au lac Titicaca. Il faut environ 10 minutes à pied si ma mémoire est bonne.

Le lac Titicaca

Le lac Titicaca, possède un immense bagage culturel et historique pour les Boliviens. Vous visiterez un lieu où une ancienne civilisation de grands guerriers est née. Une civilisation avec des connaissances très avancées pour son époque. C’est un véritable voyage à travers le temps où les Incas habitaient.

Tout cela, grâce aux ruines archéologiques que l’on peut trouver, soit dans les îles, soit sur les côtes du Lac. Des ruines qui jusqu’à aujourd’hui nous racontent des histoires et légendes.

Voici quelques caractéristiques importantes sur ce lac :

  • Il se trouve à presque 3800 mètres d’altitude
  • Le Pérou en possède une partie
  • Il y a environ 36 îles.
  • Ces îles sont peuplées par des populations indigènes Aymaras.
  • Ces populations perpétuent les traditions des anciennes civilisations pré-hispaniques.
  • L’île de la lune et l’île du soleil, sont les plus touristiques et représentatives pour les peuples des Andes.

         L’île du soleil (Isla del Sol)

Cette île, est la plus représentative de la culture Aymara et de la civilisation Inca et ce serait ici que le soleil est né. On peut s’y rendre en bateau qui part de Copacabana. Elle possède 80 ruines archéologiques et plusieurs labyrinthes.

C’est la plus grande île du lac avec beaucoup de sites archéologiques dont la fameuse “roche sacrée”.

Si vous aimez la randonnée, vous serez aux anges !

        L’île de la lune

Tout aussi importante, l’île de la lune se trouve juste à côté de l’île du soleil. L’île des femmes… C’était un lieu sacré car ici habitaient des princesses incas qui étaient les possibles candidates pour être l’épouse de l’empereur Inca. Ce dernier était le seul à avoir accès à l’île.

Quoi faire dans le lac

Sinon autour du lac, il y a plusieurs activités à faire. Vous pouvez promener mais si aimez les sports d’adrénaline, il y a plein de trucs à faire comme :

  • Le kayak ;
  • Le parapente ;
  • Plongée ;
  • Faire un tour dans les grosses bouées ahah.
Lac Titicaca
Posée dans ma bouée sur le lac

Bref, si vous vous rendez dans le coin, vous ne sous ennuierez pas !

La horca del inca et el calvario del Inca

Entre les collines qui entourent le lac, nous pouvons trouver deux collines principales à voir absolument, “La potence d’Inca” et “Le Calvaire d’Inca”. Ce sont sont les plus importantes de la ville, pas seulement pour le tourisme mais surtout pour leur signification culturelle.

“El calvario del Inca” est un mont à presque 900 mètres du centre-ville. A son sommet il existe sept croix, qui ont une signification catholique. Elles symbolisent les sept douleurs de la Vierge María après la mort du Christ.

À l’extrémité opposée se trouve “La potence d’Inca” au niveau des côtes du lac, à environ 600 mètres du centre-ville. Il y a un ancien observatoire astrologique pré-colombien, datant environ de l’année 1800 avant JC.

C’est grâce aux espagnols, que pendant l’époque de la conquête, ce mont a reçu le nom de “La Horca”, en raison de la forme d’une de ses pierres. Mais ça n’a rien à voir avec son usage original et heureusement.

Au-delà des croyances religieuses, c’est un mirador avec une vue magnifique sur le lac et Copacabana.

En bref, ce sont des endroits très touristiques, mais aussi les plus sacrés et importants pour les boliviens et croyants.

Vous aimerez bien ce lieu c’est certain et je peux vous assurer que vous ressentirez une énergie unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.