Découverte de Pointe-à-Pitre, deuxième plus grande ville de Guadeloupe

Entre les volcans et la mer des Caraïbes, avec un paysage de fond tapissé d’une végétation luxuriante, Pointe-à-Pitre incarne à merveille le paradis tropical. Deuxième plus grande ville de Guadeloupe, elle est aussi une destination touristique phare de l’archipel.

Pointe-à-Pitre
Marché de la Darse à Pointe-à-Pitre

Pointe-à-Pitre et ses beaux édifices historiques

La découverte de la ville de Pointe-à-Pitre commence par son port. C’est le plus grand de la Guadeloupe. De là, vous accéderez facilement aux vieux quartiers de la ville qui abritent encore des maisons à l’architecture typiquement créole. Lors de votre promenade le long de la rue Achille René Boisneuf, une des plus vieilles rues de la ville, vous pouvez admirer de magnifiques bâtiments historiques.

Le musée Saint-John Perse par exemple se trouve dans une belle maison coloniale. Celle-ci constitue déjà à elle seule une attraction touristique. Au rez-de-chaussée de cette demeure, vous pouvez admirer l’intérieur d’une authentique maison créole. Poursuivez votre visite vers l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul dont l’originalité de l’architecture ne manquera pas de vous surprendre. En effet, cet édifice religieux est composé d’arches en poutre de fer fixées par des rivets, ce qui n’est pas sans rappeler l’influence des ouragans et des séismes passés. Ensuite, rendez-vous sur la place Gourbeyre pour découvrir l’ancienne maison de presbytère. Classé bâtiment historique, cet édifice dévoile une architecture typique des Caraïbes.

Les marchés et les rues commerçantes de Pointe-à-Pitre

Si vous voulez côtoyer les habitants et connaître l’ambiance locale, flânez dans les marchés. À Pointe-à-Pitre, vous ne pouvez pas manquer le marché de la Darse qui se trouve sur le quai du même nom, en face de la Place de la Victoire. Vous pouvez y acheter des épices, des fruits exotiques, du poisson frais, des fleurs et même des produits artisanaux. Plus loin, dans le quartier historique se trouve le marché Saint-Antoine, qui est également connu sous le nom de marché aux épices. C’est le marché central de la ville où vous pouvez également trouver des épices à ramener de votre croisière en Guadeloupe au départ de Pointe-à-Pitre ou même si vous avez privilégié le transport aérien.

Au cours de votre promenade, n’hésitez pas à faire une petite pause dans un restaurant pour déguster les plats locaux. Le centre commercial Saint-John Perse est un lieu de shopping privilégié. Et si vous aimez les bijoux, faites un détour dans les nombreux bijoutiers et les boutiques des rues Nozières, Frébault et Schoelcher.

Les activités touristiques phares à Pointe-à-Pitre

Succombez au charme de Pointe-à-Pitre en vous baladant sur la marina. Très animée, cette corniche propose en plus de son marché artisanal des restaurants et des bars. En journée, la marina de Pointe-à-Pitre est l’endroit parfait pour siroter un cocktail au bord de l’eau et pour observer les bateaux depuis la terrasse d’un café. Si vous aimez le shopping, vous ne serez pas déçu avec la centaine de boutiques qui se trouvent sur place : des boutiques de mode, des magasins d’artisanat, des bijoutiers, des épiceries fines, des pharmacies, un supermarché, etc. La nuit, la marina reste très vivante notamment à travers l’animation qui règne dans ses restaurants, bars et discothèques. Ici, la vie nocturne bat alors son plein.

La fête des cuisinières, un événement culturel à ne pas manquer à Pointe-à-Pitre

Chaque année, l’association des cuisinières de Guadeloupe organise une fête pour honorer Saint-Laurent, le saint patron des cuisinières. Pour l’occasion, elles se mettent sur leur trente-et-un : robes traditionnelles, coiffes, madras et bijoux.  Elles enfilent leur tablier sur lequel est dessiné le gril de Saint-Laurent. La journée commence par une messe à l’église où les cuisinières font bénir leurs plats. Ceux-ci seront présentés au pied de l’autel, dans des paniers décorés de fleurs. À la sortie de la messe, elles font une longue procession dans les rues, portant leurs paniers sur la tête ou au bras. Un grand repas a lieu après cette procession, suivi d’un grand bal pour conclure les réjouissances. Pour assister à cette fête, vous pouvez acheter une carte d’entrée auprès de la Maison des cuisinières qui se trouve sur la rue d’Ennery. Aujourd’hui, cette célébration est touristique et demeure une attraction phare pendant la saison.