Copacabana, un petit village proche du lac Titicaca

En Bolivie, sur les bords du lac Titicaca, on peut trouver la charmante ville de Copacabana où 6000 habitants seulement habitent. Elle est située entre les montagnes à 3800 mètres au-dessus du niveau de la mer, à 3 heures de la capitale administrative La Paz.

Copacabana est l’un des plus beaux villages qu’un touriste puisse visiter. En effets, les mythes, les légendes et les coutumes andines se mélangent avec les traditions catholiques.

Bateau lac Titicaca
Pour arriver au village de Copacabana en voiture, il faut traverser le lac grâce à ses bateaux

L’histoire de Copacabana en Bolivie

Copacabana est le berceau des Incas et les légendes racontent que cette civilisation est née ici.

Cette ville était une zone portuaire pour cette population, qui y réalisaient les échanges commerciaux grâce à la pêche de la célèbre truite du lac. Du poisson donc contre des minéraux ou des bijoux par exemple.

“Les Chiripas” une culture plus ancienne que les incas a aussi habité ici. Cette civilisation, selon les registres archéologiques, était la première de la culture andine, vers le XIV siècle.

Que faire à Copacabana ?

Même si c’est une petite ville, Copacabana s’est développée d’années en années notamment grâce au tourisme.

Voici quelques idées pour votre programme si vous y faites un tour.

Visiter le Sanctuaire de la Vierge de Copacabana

Comme vous savez, la Bolivie est un pays très catholique.

La Basilique de Notre Dame de Copacabana est une belle structure construite au début des années 1550 et modifiée entre les années 1600 et 1650.

Copacabana
Basilique de Copacabana

Cette église est toute blanche et dorée, ce qui nous montre l’influence espagnole pour son design. Elle est le repère de la vierge de Copacabana, une des plus célèbres en Amérique du Sud

A côté de l’église, il y a une petite chapelle ou les pèlerins peuvent faire des vœux en allumant des bougies.

Copacabana
La chapelle de bougie pour faire quelques vœux

La basilique compte aussi un musée, “Le musée de la Vierge”, où vous pouvez voir les vêtements et les bijoux de la vierge. De plus, il y a également des peintures de l’art précolombien, réalisées par artistes boliviens et européens.

Monter la colline “El calvario del Inca”

Si vous souhaitez une magnifique vue de Copacabana et du lac Titicaca, vous pouvez monter la colline “El Calvario del Inca”.

Mais il faut faire attention. N’oubliez pas que la ville se trouve à presque 3800 mètres et l’altitude peut être un frein pour vos aptitudes physiques.

Lors de votre randonnée, vous pourrez y voir des “Yatiris” qui sont des sorciers Aymaras.

Se balader sur les bords du lac

Le port du lac est le centre touristique de Copacabana. Vous découvrirez plein de restaurants qui servent la truite locale, c’est excellent.

Vous pourrez aussi pratiquer des activités avec un goût d’adrénaline comme le parapente ou le kayak.

Mais même si vous préférez profiter avec une balade plus tranquille, je vous assure que le paysage est magnifique.

La horca del Inca

À l’extrémité opposée du “Calvaire d’Inca” se trouve “La potence d’Inca” au niveau des côtes du lac, à environ 600 mètres du centre-ville.

Ici, il y a un ancien observatoire astrologique pré-colombien, datant environ de l’année 1800 avant JC, qui était utilisé par les Incas.

D’ailleurs, cet endroit est connu avec le nom “Pachataka”, un mot qui vient de l’Aymara et qui signifie “endroit où le temps est mesuré”.

C’est grâce aux espagnols, que pendant l’époque de la conquête, ce mont a reçu le nom de “La Horca”, en raison de la forme d’une de ses pierres.

L’île du soleil

Selon la légende, une civilisation de guerriers Incas est née ici. C’est la plus grande des 36 autres îles  avec 142 km². Vous pouvez y accéder en prenant un bateau.

Une fois arrivé, vous pourrez visiter les ruines de l’empire Inca.

Et si vous avez l’esprit aventurier, vous pourrez faire un petit camping ici, mais attention la température diminue grandement la nuit.

L’île de la lune

Elle se trouve juste à côté de l’île du soleil. Surnommée aussi l’île des femmes car c’était un lieu sacré où habitaient des princesses incas qui étaient les possibles candidates pour être l’épouse de l’empereur Inca. Il était d’ailleurs le seul à avoir accès à l’île.

Pour conclure su Copacabana

Copacabana est un village qui promet de ne pas vous décevoir, que ce soit pour vous balader, pratiquer des sports d’adrénaline, ou bien pour son aspect religieux.

Son histoire, sa culture et son ambiance mystique, font d’elle une aventure à part entière.

Et l’énergie que transmet le lac est unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.