Cochabamba : Toutes les choses à faire dans cette ville et ses alentours

Au cœur de la Bolivie se trouve une ville à 2500 mètres au-dessus du niveau de la mer, très connue pour sa nourriture, ses superbes paysages et avec un climat tempéré et agréable toute l’année : La ville de Cochabamba.

Elle est considérée comme la capitale des vallées et possède de nombreux parcs et attractions touristiques.

Cochabamba a aussi une grande importance culturelle. Car comme toutes les villes de Bolivie elle conserve une grande part d’histoire et on peut y voir plein de monuments.

Cochabamba
Cochabamba

Comment arriver à Cochabamba ?

Cochabamba se trouve presque à 8 heures en bus de la ville de La Paz ou 45 minutes en avion. Comme elle se situe presque au milieu de Bolivie, c’est possible de prendre un bus de n’importe quelle ville. Pareil pour les vols.

La gare routière de la ville se trouve proche du centre-ville dans l’Avenue Ayacucho. Les bus sortent toutes les 30 minutes. Par contre l’aéroport “Jorge Wilsterman” se trouve un petit plus loin du centre comme dans tous les pays. Environ 3 kilomètres ou 45 minutes de trajet (Oui en Bolivie le ratio Km/minute est différent de chez nous :)).

Visiter le Centre-ville de Cochabamba

Se balader dans le centre-ville est toujours la meilleure manière de connaitre une ville de Bolivie ou d’ailleurs. La plupart du temps, c’est ici que l’on peut voir tous les anciens bâtiments, avec une importance historique. A Cochabamba, ils se trouvent autour de la place “14 septembre”(Date de son indépendance).

Avec un style colonial et ses beaux jardins, elle était précédemment appelée “Plaza de Armas”.

Cathédrale Métropolitaine de Cochabamba

Place de Cochabamba
La place avec la Cathédrale en arrière plan

La Cathédrale “San Sebastian” se trouve autour de la place 14 septembre. Sa construction a commencé en 1201. Elle conserve à l’intérieur de nombreux éléments de l’art sacré colonial Espagnol.

Elle a été restaurée avec les années mais la façade conserve son style original. C’est une des cathédrales les plus importantes de la ville. Au dernier étage, il y a un passage où il existe des petits magasins pour acheter des souvenirs typiques, livres, etc.

Le musée Alcide d’Orbigny

Ce musée est dédié à la recherche et à la conservation des sciences naturelles. Il compte un secteur de paléontologie très important.

Vous pourrez observer les principaux minéraux et fossiles et la trajectoire évolutive de la faune et flore bolivienne. Il contient plus de 18 000 échantillons de minéraux.

Le musée se localise dans l’Avenue Potosí N°1458 et il est ouvert du lundi au vendredi. Le matin de 08h30 jusqu’à 12h30 et l’après midi de 14h30 jusqu’à 18h30. 

El cristo de la Concordia

Cochabamba

À 20 minutes du centre-ville, se trouve un très grande statue du Christ. Plus de 33 mètres, un peu moins haute que celle du Brésil (38 mètres). El cristo de la Concordia est considéré comme le symbole le plus célèbre de la ville.

La statue est localisée sur la montagne “San Pedro” où on a une vue panoramique magnifique de Cochabamba. Il est possible de monter la voir en grimpant si on est courageux, presque 2 kilomètres d’escaliers (1400 marches), ou en prenant un petit téléphérique pour aller au sommet.

La cancha

“La cour” si nous faisons la traduction, mais le sens est complètement différent. Il s’agit d’une des plus grandes foires (Marché aux puces) d’Amérique du sud. Peut être plus grande que celle qui se trouve à El Alto.

Voici vous trouverez plein d’objets comme des vêtements, des chaussures, meubles, voitures, antiquités, enfin plein de trucs.

C’est aussi célèbre car les prix sont très bas.

Palacio Portales

Un édifice de luxe, le Palace Portales a été construit par un architecte français Eugène Bliault et élaboré par le baron Simon Patiño. Localisé dans le quartier Queru Queru, plusieurs artistes français et italiens ont travaillé ensemble pour sa décoration.

Il compte de magnifiques jardins. La visite comprend des chemins pavés jusqu’à un petit lac au milieu.

Aujourd’hui, il héberge le célèbre centre pédagogique “Simon Patiño” connu pour ses bourses d’études renommées.

Il se trouve dans l’avenue Potosí 1450 entre Buenos Aires et Portales. Les visites sont du mardi au vendredi de 15h00 jusque 18h00, pour le palace comme les jardins. Il existe des visites guidées en français et en anglais aussi (Pratique pour Alex qui ne comprend pas un mot d’Espagnol :D).

En dehors du centre-ville de Cochabamba

Cochabamba compte plein d’endroits touristiques naturels car elle est située dans les vallées de la Bolivie. Sa biodiversité est donc magnifique.

Le parc Torotoro

Le parc national de Torotoro est d’une grande beauté naturelle et archéologique avec plus de 2000 empreintes de dinosaures. Il regorge d’attractions à ne pas manquer. Si vous voulez plus d’information sur ce parc, voici notre article : Parc national Torotoro en Bolivie : Un lieu peu connu des touristes.

Il se trouve au sud de Cochabamba à presque à 8 heures de la ville (Oui pour la Bolivie, 8 heures c’est assez proche), vous pouvez prendre le bus à la gare routière.

Sinon à Torotoro et ses alentours, il y a aussi :

  • Le village de Toro Toro ;
  • Le cimetière de tortues ;
  • La citadelle d’itas avec plein de grottes ;
  • Le canyon de Toro Toro ;
  • Les empreintes de dinosaures ;
  • Incallajta, la cité des Incas.

Villa Tunari

Située entre les Andes et l’Amazonie, cette ville se trouve à 4 heures de Cochabamba. Elle offre la possibilité de profiter de la nature, de pratiquer l’écotourisme, le tourisme d’aventure et des promenades pour apprécier les beaux paysages.

Vous pouvez d’ailleurs y trouver un parc naturel : Le parc Machía.

Le parc Machía

Il est situé au bout de la ville de Villa Tunari. Le parc Machía est probablement l’attraction touristique la plus importante de la ville. Ici, vous pouvez voir des singes dans un état de semi-liberté. Cela veut dire que vous pouvez interagir avec eux.

Le parc fonctionne comme un centre de sauvetage, d’une superficie d’environ 38 hectares. C’était le premier refuge pour animaux sauvages en Bolivie. Celui-ci a débuté en 1996 avec 4 singes de différentes espèces.

Aujourd’hui, le centre abrite plus de 500 animaux appartenant à plus de 30 espèces, dont cinq sont menacées.

Pour conclure

Cochabamba est une superbe ville à visiter, elle n’est pas très touristique mais son ambiance calme permet de changer par rapport à la Paz et son altitude ou d’autres grandes villes. De plus comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de chose à y faire.

Si vous avez de questions sur Cochabamba ou sur votre voyage en Bolivie, n’hésitez pas ne laisser un commentaire.

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.