Découvrir Rurrenabaque, le point de départ de l’Amazonie Bolivienne

Rurrenabaque est un petit village situé au nord-ouest de la Bolivie. Il est flanqué par la rivière Beni et situé dans le département du même nom. On peut le trouver à la fin de la Cordillère Real des Andes, à 270 mètres d’altitude. C’est aussi et surtout, le point de départ pour visiter la jungle Amazonienne.

C’est un village eco-touristique. Autrement dit, c’est un lieu où vous apprendrez la culture d’une communauté, avec une place importante de l’écologie et de la nature ainsi qu’un grand respect du territoire où il se trouve. 

Rurrenabaque
Le village de Rurrenabaque vu de haut

Comment arriver à Rurrenabaque ?

Rurrenabaque est situé entre la ville de La Paz et Beni. Il est donc possible d’arriver par les deux côtés mais le plus simple est vraiment de partir de la capitale administrative de la Bolivie.

Si vous prenez l’avion

Il y a deux vols par semaine qui partent de la Paz et le trajet dure 45 minutes. 

Les compagnies aériennes qui volent à Rurrenabaque utilisent des petits avions, de 15 à 30 sièges car l’aéroport est très petit. Il y a donc quelques secousses mais une vue impressionnante. La remontée de l’altiplano jusqu’aux plaines amazoniennes est superbe.

Si vous prenez le bateau

Il est aussi possible de prendre un bateau pour arriver à Rurrenabaque en traversant les rivières de Beni, Mapiri et Kaká.

En fonction du climat, la durée du voyage peut varier entre 11 heures et 3 jours (Oui c’est une grosse variation).

Tout d’abord, vous devez prendre un bus de la Gare Routière “Minasa” en direction du village de “Guanay”. La durée du voyage est de 5 heures minimum.

Après votre arrivée à Guanay, vous pouvez donc prendre le bateau pour arriver à Rurrenabaque. 

Si vous prenez le bus

Si vous choisissez de prendre le bus, il faut encore vous diriger en direction à la Gare Routière “Minasa” de La Paz, qui se trouve à 45 minutes du centre-ville.

La durée du voyage dépend vraiment de l’état des routes. S’il y a ou non par exemple, de la circulation ou des effondrements à cause de tempêtes.

Mais la durée moyenne constatée entre la Paz et Rurrenabaque est entre 18 et 21 heures.

Que faire et visiter à Rurrenabaque ?

Rurrenabaque est un village qui mérite d’être bien exploré avec ses alentours, même si la Bolivie toute entière mérite votre attention :D.

Voici ce que vous pouvez faire si vous êtes deux jours sur le secteur. 

Premier jour à Rurrenabaque

Avant d’arriver à Rurrenabaque, je vous conseille de réserver un guide touristique qui pourra vous accompagner lors de votre tour. Cela peut éviter des accidents ou de se perdre.

Pampas de Yacuma

Las Pampas de Yacuma est une zone protégée et l’une des principales attractions de l’Amazonie Bolivienne. C’est une sorte de forêt flottante entourée par la rivière Yacuma.

Vous devez d’abord vous déplacer jusqu’au petit village qui s’appelle “Reyes” puis prendre un bateau pour arriver à Las Pampas de Yacuma.

Rurrenabaque
En route pour las Pampas de Yacuma

Il faut environ trois heures de navigation et vous verrez certainement beaucoup d’animaux sylvestres comme des oiseaux, des singes, des alligators, les célèbres bufeos, qui sont des dauphins roses, et les Capibaras, une espèce de grands rongeurs.

A votre arrivée, vous pourrez visiter la zone marécageuse de la forêt où vous verrez des d’énormes anacondas et quelques aigles.

Deuxième et troisième à Rurrenabaque

Pour le deuxième jour, vous pouvez visiter l’auberge écologique Mapajo qui se trouve dans le cœur de l’Amazonie. Il faut environ 3 heures de bateau pour y arriver, cette fois sur la rivière “Beni”. Puis, vous traverserez la rivière “Quiquibey”.

L’auberge se trouve dans une réserve naturelle de territoires indigènes “Pilon Lajas”, juste à côté du Parc Madidi.

Albergue Ecológico Mapajo

L’auberge a été construite afin d’exploiter les ressources naturelles d’une manière écologique durable pour aider au développement des petites communautés d’indigènes qui habitent ici.

Il y a 15 communautés indigènes différentes, notamment les Tsimanes, les Tacanas ou encore les Mosetenes.

Le plus intéressant est donc de découvrir ces cultures différentes avec de nombreuses activités, comme la cuisine par exemple. Vous dormirez dans de petites cabanes au milieu de la nature.

Pour faire simple, c’est un tourisme qui vous offre une expérience d’apprentissage et de respect envers la nature.

Quand partir ?

Vous pouvez vous rendre à Rurrenabaque quasiment toute l’année car le climat est agréable en Amazonie.

Par contre, il peut parfois pleuvoir beaucoup donc je vous recommande de partir pendant les saisons sèches, entre juillet et octobre.

Pour conclure

Si vous voulez rester un troisième jour, je vous recommande de profiter un peu du paysage. Vous pouvez par exemple finir votre séjour et réaliser une petite expédition dans les forêts humides, avant de rentrer à Rurrenabaque.

Le plus important, c’est de voyager avec un guide touristique. Mais si possible, évitez de recourir aux agences qui proposent dans leurs programmes, des animations avec des animaux. Ils sont souvent mal considérés.

Mais surtout, profitez-en ! Vous aurez la possibilité d’apprendre un peu plus sur d’autres cultures et la vie quotidienne des indigènes. Ça n’a pas de prix ! Un apport unique et une richesse incroyable.

Et si vous avez des questions, n’hésitez à nous laisser des commentaires.

À Bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.